Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SIT 77

eurodisney

Malaise social à Disneyland Paris : le SIT77 prend position, aux côtés de la CGT

22 Septembre 2021 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY, #DISNEY, #sit 77

Au regard de la situation sociale de Disneyland Paris et de ses salariés, la Section Syndicale du SIT77 ne peut que partager les constats faits par la CGT dans le communiqué de ce jour.
Nous appelons la Direction Générale de l’entreprise à entendre le malaise vécu par de trop nombreux salariés et à y répondre autrement que par une politique uniquement basée sur des objectifs d’optimisation et de flexibilisation.
Nous avons demandé à être reçus par la Direction Générale de l’entreprise afin de faire le point de la situation sociale et organisationnelle et de leur faire part de nos analyses, propositions et revendications, en espérant que le dialogue social permette de sortir de cette situation sans conflits.
Malaise social à Disneyland Paris : le SIT77 prend position, aux côtés de la CGT
Malaise social à Disneyland Paris : le SIT77 prend position, aux côtés de la CGT
Lire la suite

Le SIT77 demande un cap clair et des garanties sociales à la PDG de Disneyland Paris / Eurodisney

5 Décembre 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY, #Disneyland, #Paris

Madame la PDG,
 
Au regard de la situation économique et sociale de notre entreprise et de ses salariés, et alors que les conditions de reprise d'activité seront à nouveau réunies dans quelques semaines, la section syndicale SIT77 souhaite que la Direction de l'entreprise fixe un cap clair et des engagements précis sur les conditions d'emploi des années à venir.
 
En tant qu'organisation syndicale responsable, nous comprenons la nécessité de mesures de prudence de gestion, sur le plan des emplois et embauches comme des dépenses et investissements, notamment sur les 6 à 12 mois à venir, durant lesquels les efforts partagés par tous doivent permettre d'assurer la pérennité de l'entreprise et des emplois CDI. 
 
Pour autant, les récentes informations que vous avez transmises aux salariés et leurs représentants ne sont pas de nature à nous rassurer sur le maintien durable de conditions de travail et de rémunération équitables pour l'ensemble des salariés ni sur le devenir de la filière spectacles.
 
Qu'une entreprise doive évoluer et s'adapter, nous en convenons.
 
Que des efforts soient à consentir par les salariés pour les mois à venir, nous l'entendons.
 
Mais que la sortie à la fois de cette fermeture administrative et de la crise socio-économique conjoncturelle que nous subissons soit l'occasion d'une remise en cause profonde du modèle social de l'entreprise et de la (forte) flexibilisation durable voire structurelle des emplois, cela nous ne pouvons pas le soutenir, car à la fois injuste et injustifié.
 
Non, le Coronavirus ne peut être la justification à la suppression de différents acquis sociaux obtenus durant les 20 dernières années.
 
A cet égard nous sommes particulièrement inquiets à l'égard du dispositif d'activité partielle de longue durée que vous semblez appeler de vos vœux...
 
Par ailleurs, si nous sommes favorables au principe de la rupture conventionnelle lorsqu'elle est souhaitée par le salarié, nous ne pouvons pas soutenir le principe de son utilisation massive dans le cadre d'une profonde réorganisation d'activité, incluant la cessation de plusieurs spectacles, qui doit d’abord vous amener à mettre en place un vaste plan d’adaptation et de reclassement, avec formations et accompagnements et prises en compte des parcours, souhaits et situations de chacun(e). 
A cet égard, il ne faut pas oublier que vous avez des obligations en termes de gestion prévisionnelle des emplois et compétences à long terme, indépendamment des situations conjoncturelles...
 
Tout cela s'ajoute à la perception, que nous savons largement partagée par les salariés, de n'avoir les informations qu'au compte-gouttes, sans garanties rassurantes ni cap clair : voilà aussi ce que nous vous demandons.
 
Espérant une réponse constructive de votre part,
 
Cordialement,
 
Pour la section syndicale SIT77,
Damien Catel
Lire la suite

La réouverture oui. Des efforts d’accord. Mais non à trop de flexibilisation trop durablement !...

14 Juillet 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Disneyland Paris reprend son activité et la section syndicale SIT77 ne peut que s’en féliciter. 

La Direction a sollicité des représentants des salariés leur accord sur un (important) effort de flexibilité afin de contribuer à réussir cette réouverture dans un contexte budgétaire délicat. 

La section syndicale SIT77 a souhaité s’inscrire dans cette démarche. 

Cependant, au vu des termes de l’accord venant amender l’organisation du temps de travail, nous ne pouvons que dénoncer son caractère durable...

Faire de gros efforts de flexibilité pour quelques mois voire un an, le SIT77 était prêt à dire oui. 
Un effort durant 2 ans : c’est non. 

Une remise en question fondamentale des conditions de travail n’est ni acceptable ni justifiable pour le SIT77, qui considère que le chantage à l’emploi n’est jamais une bonne base de discussions...

A ce titre, nous ne pouvons que nous inquiéter à la lecture du courrier transmis à l’ensemble des salariés par la PDG Natacha Rafalski, qui y déclare :

« Avant même de traverser cette crise de la Covid-19, nous étions conscients que notre organisation qui date d’un quart de siècle devait évoluer [...] Cette conviction est devenue une évidence ces derniers mois [...] nous devons absolument trouver un moyen de minimiser l’impact de cette crise sans précédent à court et moyen terme »

Le SIT77 le dit clairement : il n’est pas acceptable que ce « moyen terme » dépasse l’année et la section syndicale SIT77 de Disneyland Paris se joindra aux syndicats qui partageront sa position afin de se faire entendre.

Et disons-le tout aussi clairement : nous sommes profondément déçus de constater que la CGT, que nous avions soutenue aux élections professionnelles, se soit rangée aux côtés de la CFDT comme signataire de cet accord de flexibilisation durable du temps de travail, à nos yeux aussi injustifié que dangereux...

Damien Catel

Représentant de la section SIT77 de Disneyland Paris / UES Eurodisney

Lire la suite

La reprise du tourisme et les efforts demandés aux salariés : le SIT77 prend position

26 Juin 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY, #SIT 77

Le SIT77 se félicite de la réouverture progressive de tous les sites touristiques et notamment du plus grand d’entre eux, Disneyland Paris.  

En responsabilité nous le disons : après cette longue période d’interruption d’activité et de chômage partiel, et au regard des problématiques économiques, financières ainsi que sociales, il faut désormais redoubler d’efforts pour réussir au mieux cette réouverture et ainsi préserver entreprises et emplois.

Cela étant dit, le SIT77 le répète : oui aux efforts justement partagés et équitablement compensés, non à la flexibilité à la fois excessive et sans réelles contreparties.

Le contexte résultant de cette crise autant socio-économique que sanitaire du coronavirus doit conduire chacun à accepter de  nécessaires efforts et compromis, mais ne peut pas être le prétexte à de graves et durables reculs sociaux...

C’est ce point d’équilibre qu’il faut trouver et préserver, en réalisme et en conscience.

Force est de constater qu’à Disneyland Paris cela s’avère hélas difficile à faire...

Le SIT77 le constate et le regrette.

Lire la suite

Communiqué de la section SIT77 de Eurodisney / Disneyland Paris

28 Mai 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

La section syndicale SIT77 de Eurodisney / Disneyland Paris ne peut que déplorer la cacophonie sociale de ces derniers jours, entre stratégie d’entreprise difficile à suivre et divisions syndicales ne permettant pas de défendre une position commune équilibrée et sécurisante... 

Nous n’avons cessé d’en appeler à une démarche intersyndicale... 

Force est de constater que certains ne veulent pas comprendre que l’intérêt général ne se résume pas à la préservation de quelques postes syndicaux... 

La section syndicale prendra position au terme de ce cycle de négociations, en responsabilité.

Lire la suite

Crise sanitaire, économique et sociale : le SIT77 prend position

18 Mai 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY, #SIT 77

   
Le tourisme et l’hotellerie-restauration subissent aujourd’hui une crise économique et sociale majeure du fait de la crise sanitaire du Covid19.
 
En Seine-et-Marne, comme sur l’ensemble de l’Île-de-France, le classement en zone rouge du territoire rend la situation plus difficile encore car freinant le déconfinement et empêchant la reprise d’activité jusqu’à une date indéterminée.
 
En tant que syndicat départemental indépendant des salariés de ces secteurs, et alors que la situation devient socialement préoccupante, le SIT77 veut prendre position à la fois en toute responsabilité et en toute lucidité, à la fois sur le plan général et départemental et à l’égard des entreprises où nous sommes représentés dont notamment Disneyland Paris.
 
La priorité absolue est d’abord celle de la santé, des clients comme des salariés.
D’une part chaque entreprise et chaque salarié se doivent de respecter les protocoles sanitaires déterminés par les pouvoirs publics, et d’autre part aucune prise de risque ne peut être envisagée pour préserver une activité économique et professionnelle... La vie prévaut sur toute autre considération.
Nos représentants y veilleront de leur mieux.
 
Cela étant clairement dit, la situation de nos entreprises devient chaque semaine plus difficile et modifie profondément les bases mêmes de nos activités.
Il faut à la fois s’organiser pour la reprise d’activité dès qu’elle sera possible, s’adapter matériellement au nouveau contexte ( avec notamment le développement de la vente à emporter et de la livraison dans la restauration, ainsi que la réorganisation des espaces, ce dont l’hôtellerie et le tourisme doivent sans doute s’inspirer pour adapter leurs prestations de restauration ) mais aussi repenser fondamentalement nos activités dans la perspective d’une probable durabilité de cette crise sanitaire aux conséquences commerciales non encore évaluées, et qui modifie les attentes des clients autant que les règles sanitaires à respecter, à commencer par les mesures obligatoires de distanciation.
 
Dans le tourisme et la restauration, le monde d’après ne sera pas le retour au monde d’avant.
 
Cette réalité, aussi soudaine et brutale que désormais structurelle et incontournable, nous oblige à prendre nos responsabilités comme citoyens, comme salariés mais aussi comme employeurs d’un côté et syndicalistes de l’autre : seul un dialogue social mature et constructif peut nous permettre de faire face à cette situation inédite.
 
Cela est d’autant plus vrai au sein de la principale entreprise de notre département, Disneyland Paris.
Malgré nos appels réitérés, pour l’heure le rassemblement syndical ne s’y fait pas et chaque syndicat y va de sa propre expression alors que la Direction doit mettre en œuvre une profonde réorganisation, qui devrait faire l’objet de contrepropositions concertées et crédibles.
La section syndicale SIT77 y portera ses propositions mais ne peut que déplorer cette division syndicale qui de fait fragilisera la défense des intérêts matériels et moraux des salariés.
 
Dès à présent, face aux mesures envisagées, nous rappelons ce qui à nos yeux est incontournable, à Disneyland Paris comme partout ailleurs :
- La préservation des emplois CDI y compris par les mesures d’activité partielle
- Le strict respect des protocoles sanitaires édictés et des obligations légales de protection de la santé des salariés ( article L4121 CT )
- L’adaptation négociée de l’organisation du travail, de manière temporaire, par accords et/ou avenants d’un an, renouvelable, jusqu’à la fin de cette crise sanitaire et socio-économique
- La réflexion concertée avec les salariés et leurs représentants sur la nécessaire adaptation voire réorientation des modèles économiques d’activité avec ajustement des politiques sociales et salariales dont la démarche de GPEC ( Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences )
- Enfin, un profond changement de mentalités sur le dialogue social s’impose : c’est ensemble que nous devons faire face à cette crise, et non pas les uns contre les autres, ou les uns derrière un autre...
 
A leur niveau, le SIT77 et ses représentants entendent y contribuer.
 
Pour vous et avec vous.
Lire la suite

Le SIT77 écrit au Secrétaire CGT du CSE Eurodisney pour demander une véritable intersyndicale

10 Mai 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Monsieur le Secrétaire du CSE,
Cher Jimmy,
 
Au vu du contexte socio-économique et sanitaire, nous souhaitons par la présente insister sur la pertinence et la nécessité d’une démarche largement ouverte et rassembleuse, de nature véritablement intersyndicale, au niveau du CSE Eurodisney, que ce soit dans sa composition ( Bureau et Commissions ) et dans ses orientations et expressions, afin de défendre au mieux l’ensemble des salariés du groupe Eurodisney, représentés par 8 syndicats aussi variés que complémentaires et devant se rassembler au delà des divergences, l’intérêt général devant prévaloir.
 
La section syndicale SIT77 est disponible pour y contribuer.
 
Dans l’attente,
 
Cordialement,
David Charpentier, Secrétaire Général SIT77 
Damien Catel, Représentant Section Syndicale SIT77 Eurodisney (UES)
Lire la suite

1er mai 2020 : Communiqué SIT77

1 Mai 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #SIT 77, #EURODISNEY

En ce jour de fête des travailleurs et travailleuses le SIT77 souhaite que chacun(e) ait plus particulièrement à l’esprit 3 choses :  

1/. une immense reconnaissance pour tous ceux qui œuvrent pour notre santé et notre sécurité dans cette période de crise sanitaire.  

2/. quel qu’en soit le coût, la priorité doit rester la santé de tous, salariés et clients, avant la santé financière des entreprises, y compris dans nos secteurs d’activité durement touchés.  

3/. cette période inédite devrait rapprocher les syndicats de salariés en une intersyndicale solidaire et le SIT77 renouvelle cet appel, et en premier lieu dans la première entreprise du département qu’est Eurodisney - Disneyland Paris.  

Pour le SIT77,

le Secrétaire Général David Charpentier

et le Responsable de Section Eurodisney Damien Catel

Lire la suite

Disneyland Paris : Les CDD à prendre en compte dans le dispositif de chômage partiel

11 Avril 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Voilà une avancée dont le SIT77 se félicite !...

Lire la suite

Fermeture et chômage partiel à Eurodisney : Communiqué de la Section Syndicale SIT77

30 Mars 2020 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Le SIT77 se félicite que la Direction d’Eurodisney a entendu la demande faite par plusieurs organisations syndicales dont la nôtre :
- La mise en chômage partiel de la majorité des salariés après le 31 mars sera accompagnée d’un maintien de rémunération jusqu’au 19 avril
- Le plan de continuité d’activité sera assuré dans le double principe de concertation des salariés et de leurs représentants et de démarche renforcée en matière d’hygiène/sécurité 
- Si la fermeture de l’entreprise est prolongée les salariés pourront compléter le dispositif de chômage partiel par leurs jours de congés et rtt et par monétisation de leurs jours placés sur CET
- Les emplois, salaires et pouvoirs d’achat sont ainsi sécurisés au mieux

Toutefois, le SIT77 ne peut que regretter que plusieurs des syndicats majoritaires préfèrent se concentrer sur de la communication individuelle plutôt que de se rassembler en intersyndicale...
La Section Syndicale SIT77 d’Eurodisney renouvelle donc sa demande en ce sens, et se met à disposition du Secrétaire du CSE Jimmy Graziani pour ce faire...

L’enjeu sanitaire, économique et social est trop important en cette période pour que les partenaires sociaux se livrent à l’habituel petit jeu de la communication nombriliste...

Soyons tous ensemble à la hauteur des enjeux, sachant que les mois à venir s’annoncent difficiles.

Damien Catel, RSS de la Section SIT77 d’Eurodisney 
David Charpentier, Secrétaire Général du SIT77

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>